Musiques et danses traditionnelles en Massif Central
Actualité et projets

Créations réalisées ou en cours

« A cop del pé »

La Furguette, légendaire fouineuse, a essaimé puis amassé toute sa vie rythmes, sons, gestes, paroles et mélodies dans une vieille malle.
Sur scène, danseuses & musiciens se retrouvent autour de cet héritage,
piochent et remuent les trésors cachés de la bourrée à grands coups de pieds, puis se surprennent à révéler tour à tour leurs plus intimes folies à travers cette danse.

Equipe artistique et technique

Zahia BENSAIDANI
C’est à travers le travail de la compagnie du Théâtre de L’Alauda dans laquelle elle travaille, dans la région du Velay et sur les espaces ruraux du Massif Central, qu’elle découvre les musiques et danses traditionnelles. La rencontre au cours de ses tournées à l’étranger (Espagne, Grèce, Portugal, Italie, Allemagne) avec différentes cultures la conforte dans son désir d’identification à la « culture choisie », qu’elle se construit entre Orient et Velay. Une forme de curiosité et d’enthousiasme la pousse à découvrir toujours plus ces danses et ces musiques.

Anne ELSENER-LIOGIER
Elle est membre active de La Chavannée, groupe d’art & tradition populaire en Allier, depuis sa plus tendre enfance (danse et chant), avec lequel elle enregistre un album en 1994 « Chants de mariniers ». Après avoir écumé les parquets de bal, en 1999 & 2000 elle anime des stages de danses aux côtés de Bernard Coclet jusqu’au Portugal notamment, tout en assurant des cours pour le Service Université Culture Clermont-Ferrand (63) jusqu’en 2002. En 2000, elle participe au spectacle « Le Pommier Doux », hommage au collecteur Nivernais/Bourbonnais, Achille Millien. La même année, elle fonde le trio vocal « Les P’tites Jupettes », qui se produit au festival « Les voix en or » de Montluçon (03). En 2007, elle est diplômée restaurateur & conservateur de peintures et d’objets peints, agréée Monuments Historiques.

Anne-Lise FOY
Baignée dès l’âge de 4 ans dans les musiques auvergnates à Paris, elle poursuit des études musicales au CNR de Rueil-Malmaison (92) en piano, formation musicale et harmonie. Titulaire du D.E. en musiques traditionnelles et intervenante en classes PAC depuis 2003, elle a enseigné en ENM. Elle anime régulièrement plusieurs ateliers-chants et encadre de nombreux stages de musiques, chants et danses en France, comme à l’étranger.
En affirmant depuis son caractère “caillou” qui donne une énergie lui ressemblant, elle fonde le Trio DCA en 1990, le quatuor à cordes Tend’M en 1993, la formation vocale vénus Vox en 2003, la chanson française de Bopiano en 2004, et Toctoctoc en 2006. Deux spectacles pour enfants voient le jour en 2010 : « Nini aMoumou » pour la Cie Loulou et Joséphine et « Le p’tit bal Ratamouche » et « un goût de caramel » pour la Cie Azalée. Anne-Lise s’investit actuellement sur les spectacles de danses « De la Tête aux Pieds » en 2006 et « Paroles De Planches » en 2009. Elle plonge dans la composition de chansons et musiques, dans les formations dont elle est membre, telles que le Trio Patrick Bouffard & Transept, François Lazarevitch et Les Musiciens de Saint-Julien (baroque et classique romantique), Transhumance & Migration Morvandelle (jazz), Freyja (european women band), Viellistic Orchestra (contemporain), la Cie Jardin d’Amours (troubadours) & la Banda Europa (sous la baguette de Jim Sutherland).
Depuis 1992, elle est invitée sur divers enregistrements, au chant ou à la vielle-à-roue, avec Steve Waring, le Duo Bertrand, le Syndrôme de l’Ardèche, Roland Becker & Oyoun Musik. Elle collabore à des créations avec le Bagad Kevrenn Alre d’Auray, la Cie Hervé Koubi.
En 2008 et 2009, elle se produit avec des pianistes tels que Jean-François Zygel ou François-René Duchâble. 2010 voit sortir un album pour enfants des Ogres de Barback, à l’intérieur duquel Anne-Lise joint ses qualités d’interprète à l’écriture. Parallèlement, l’Orchestre d’Auvergne, sous la direction d’Arie Van Beek, la convie en tant que soliste à la vielle. Elle n’hésite pas à s’ouvrir à de nouvelles expériences artistiques ponctuelles avec la Cie Outre-Mesure en 2008, ou en bal impromptu en duo avec Cyrille Brotto en 2010.
En 2012, elle est l’invitée principale de la Nuit Trad’ Actuelle (10), où elle en réalise la direction artistique et la coordination.

Raphaël « Raphnin » MAUREL
Il débute l’accordéon en 1997 chez les Brayauds, suit des cours avec Laëtitia Pilorget, Christine Demonteix puis Éric Champion. Héritier du style auvergnat, influencé par le jeu de Cyril Roche, nourri du patrimoine du territoire auvergnat, il joue au sein du groupe Tradicomix jusqu’en 2010. Aujourd’hui il fait partie du groupe Patrick Bouffard en Trio, et de la Cie Maurel & Frères avec son frère dans le spectacle « Le Jour Où Les Poules Eurent Des Dents ». Dans ses groupes et projets, il met l’accent sur deux éléments essentiels de la musique à danser d’Auvergne : le son et la cadence, dont la combinaison crée ce langage si particulier qui traverse les âges et surtout les gens, fait qu’on est ici et pas ailleurs, tout en étant universel. Musicien au sein des Brayauds et investi dans plusieurs associations œuvrant pour la promotion et la diffusion des musiques de territoire, convaincu que la mémoire est un outil vivant et un enjeu essentiel de la construction d’un avenir commun.

Romain « Wilton » MAUREL
Tombé à 4 ans dans la marmite des Brayauds, Romain Maurel dit « Wilton » apprend le violon auprès de Jean-Marc Delaunay, Basile Brémaud, puis Virginie Basset. Son goût de la mise en scène en général l’amènera à s’interroger sur ce que peut raconter cette pratique de la musique traditionnelle, et à faire de multiples rencontres dont celle d’André Ricros, qui le poussera à écrire et monter sur scène. Puis il croise la route de Dod la Légende (des Flying Tractors) dont la poésie rurale et rock’n’roll ne le quitteront plus. Wilton monte en 2010 son premier spectacle « Le Jour Ou Les Poules Eurent Des Dents » avec son frère Raphnin, et s’offre quelques escapades au pays du théâtre (co-écriture de trois pièces, réalisation de plusieurs commandes pour le Wakan Théâtre à la Cour des 3 Coquins). Plus tard, le danseur Christian Frappa fera appel à lui comme metteur en scène de son spectacle solo « Sur L’Epaule de Ségurel ». Ce jeune apprenti s’attache à semer son grain de folie dans les profonds sillons de la tradition, battant fougueusement un beurre fait d’images, de musiques et de ce qu’il appelle la "poétique agricole commune".

Sarah SEREC
Quand a t-elle dansé pour la première fois ? Issue d’une famille de danseurs du Cantal, depuis l’enfance, pour elle tout est prétexte à danser. Plus tard, elle va de bals populaires, en bals musettes & bals traditionnels, en passant par le folklore. Puis elle rencontre des musiciens & danseurs traditionnels, créée ses premiers ateliers de danses traditionnelles en 1997 entre Cantal & Corrèze, et participe à l’organisation de festivals dans le Cantal. On ne peut trouver danseuse plus stylisée : sa renommée l’a fait naturellement participer comme danseuse à la création du Limousin orchestra « Zô » en 2001. Elle met à profit ses rencontres et ateliers avec les chorégraphes contemporains Hervé Kouby et Valérie Moreau. Elle participe à la réalisation des spectacles « De la tête aux pieds » en 2006, « Paroles de planches » en 2009. Elle est fréquemment sollicitée pour animer divers stages de danses d’Auvergne et accompagne aussi le Duo Artense, le Trio DC, le duo Bona/Capel & autres musiciens en France et en Europe. Elle continue l’animation d’ateliers en Artense et œuvre au sein d’associations locales. Aujourd’hui elle danse, fait danser, en faisant avant tout partager sa vision & transmet sa passion pour ces danses dont la cadence ne peut laisser insensible. La bourrée & la mazurka restent ses grandes favorites.

Musiques diffusées et bande son
Un intérêt particulier pour l’originalité ordinaire et le style d’Hervé Capel, accordéoniste passionné par les musiques à danser d’Auvergne, nous a emmené à la proposition de conception d’une bande son, ambiante de parfums et couleurs d’Aujourd’hui et d’hier ne faisant qu’un.

Lumières
Nelly PERRE

Production/Coproduction

Production
Collectif Furguettes & Cie, Association Nationale culture et traditions (Auvergne).

Co-production

  • ADDA scènes croisées (Languedoc-Roussillon), AMTA, ANCT(Auvergne), CRMT en Limousin, MPO de Bourgogne.
  • Avec le soutien financier de la DATAR Massif Central et de Régions Limousin, Auvergne, Bourgogne et Languedoc-Roussillon dans le cadre du projet Patrimoine culturel et identité territoriale - Langues, musique et danses traditionnelles en Massif Central.
  • Avec le soutien de l’Association Violonaïres Artensèirs (15), La Mairie de Champs sur Tarentaine (15), La Ville de Thiers (63).

Contact

Adresse de correspondance :
Sarah SEREC - 214 Rue des Prunus - 15270 LANOBRE
Tel. : 0471403762 ou 0638309466
Courriel : sarah.serec@wanadoo.fr
Site : http://andrehebrard.canalblog.com/albums/a_cop_del_pe/index.html