Musiques et danses traditionnelles en Massif Central
Actualité et projets

Créations réalisées ou en cours

Violons Danseurs

« Quatuor pour deux violons et deux joueurs, avec farces, attrape-archets et ricochets sur le plancher »

Virginie Basset et Gabriel Lenoir sous le regard de Florence Bernard

Deux violons qui se croisent, se découvrent, se confondent, s’écoutent et se répondent. Deux corps qui jouent à traverser le miroir, reflets l’un de l’autre, gémeaux malicieux. Bientôt les âmes des deux violons prennent corps, hoquettent, découvrent l’autre et trouvent ensemble une danse.

Quatre bras, quatre jambes et deux archets dans ce petit bal où chante une musique pleine d’un monde que les corps explorent par touches, par images, par danses porteuses d’histoires naissantes qui surgissent comme des rencontres. Les vies cachées dans les violons s’emparent peu à peu des musiciens, et l’on ne sait plus qui est instrumentiste et qui est instrument.

Deux violonistes-danseurs, un peu clowns, un peu pantins, pour le plaisir de croiser les archets.

Partenaires

Coproduction : Les maîtres d’ouvrages du projet « Patrimoine culturel et identité territoriale – Langues, musiques et danses traditionnelles en Massif central » (l’ADDA - Scène Croisées de la Lozère, l’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne, l’Association Nationale Cultures et Traditions, le Centre Régional des Musiques traditionnelles en Limousin, l’Institut d’Études Occitanes du Limousin, La Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne).

Avec le soutien financier de la DATAR Massif Central et les régions Limousin, Auvergne, Bourgogne et Languedoc-Roussillon dans le cadre du projet « Patrimoine culturel et identité territoriale – Musiques et danses traditionnelles en Massif central », du Centre National des Variétés (CNV) et de la SPEDIDAM.

Coréalisation : Le Guingois (Montluçon, 03), Mairie de Romagnat-Opme (63).

Contacts

Virginie Basset
http://www.virginiebasset.com/spectacles/violons-danseurs

Gabriel Lenoir
http://www.gabriel-lenoir.fr

Diffusion


Bémol Productions
www.bemolproductions.com

Biographies


Virginie Basset
Formée au conservatoire de Toulouse en violon classique, Virginie Basset découvre d’autres répertoires de musiques du monde et musiques trad. (Orient, Tsigane, Auvergne) à partir de 1997. Elle joue ensuite pendant 11 ans avec Jac Lavergne au sein de la Cie Léon Larchet, ils réalisent ensemble des créations de spectacles vivants, concerts, jeune public et bal trad. Virginie voyage ainsi sur les scènes de la Maison des Cultures du Monde à Paris, du festival de St Chartier, du Printemps de Bourges, de La Coopérative de mai à Clermont-Fd, d’Yzeurespace,… Artiste de Cie à part entière, elle se forge une expérience solide de gestion d’entreprise artistique.
Au fil des années, elle participe à une dizaine d’enregistrements audio et vidéo. Elle collabore également avec d’autres musiciens et Cies de théâtre et danse contemporaine (Cyrille Brotto, Johan Jacquemoud, Malik Adda, Steve Shehan, Les Doigts de Carmen, Brut de Béton, Cie des Champs, Théâtre des Guetteurs d’Ombre, Cie Axotolt…). Son intérêt pour la pédagogie la mène ponctuellement vers des projets de formation autour du violon ou plus largement de transmission de ses expériences musicales et de son savoir-faire artistique.
Aujourd’hui ses recherches musicales l’orientent vers la composition, et elle entrelace avec plaisir sur scène danse et violon.

Gabriel Lenoir
Gabriel Lenoir apprend le violon pendant son enfance. A l’âge de 16 ans, il redécouvre l’instrument à travers les musiques traditionnelles, d’abord irlandaise, puis les musiques à danser de France. En 1999 il crée le groupe de musique à danser Shillelagh, qui est toujours l’une de ses principales formations à l’heure actuelle. Il développe son jeu pour la danse dans les bals du Nord et auprès de musiciens régionaux tels que Jean-Jacques Révillon, Christophe Declercq ou encore Patrice et Marie Heuguebart.
Musicien professionnel depuis 2002, Gabriel Lenoir est aujourd’hui un incontournable des musiques à danser traditionnelles et du répertoire de violon populaire en France, son style s’est façonné autour de cet axe.
Violoneux-violoniste, Gabriel est aussi compositeur et arrangeur, toujours dans le style des musiques à danser ou de tradition orale. Il a effectué une recherche sur les musiques et danses flamandes (Shillelagh en partenariat avec Estelle Bacquaert) et également sur les musiques de Wallonie dans le groupe Havelange, un projet l’associant avec Marinette Bonnert et Julien Biget. Il joue aussi des musiques du Poitou, notamment dans le Trio Guerbigny depuis 2004. Son archet est allé se frotter aux musiques d’Auvergne et des échanges musicaux ont eu lieu avec la violoniste Virginie Basset de la Cie Léon Larchet, François Breugnot ou encore Jean-François Vrod. Une réalisation de concert a vu le jour en 2008 avec l’ensemble Rococo Rijsel Trio, une musique instrumentale arrangée par William Schotte à partir de vieilles chansons traditionnelles flamandes.
Il a par ailleurs monté en 2005 une joyeuse troupe d’une trentaine de joueurs de violons : Envoyez les Violons !, dont les arrangements et la direction sont faits en collaboration avec Christophe Declercq.

Florence Bernard
Florence Bernard s’est formée comme comédienne au Conservatoire de Clermont-Ferrand, aux Ateliers du CDN de Dijon, puis par des stages (entre autres : Théâtre du Soleil, Vincent Rouche et Anne Cornu pour le clown, Mauricio Celedon, François Cervantes, Christian Rist, Oleg Koudriachov). Elle a travaillé avec de nombreuses compagnies : “Impressions d’acteurs” du Centre Dramatique National de Bourgogne, Le Rocher des Doms, Théâtre de l’Espace, Ardaître, Bus à trois, Théâtre Beliashe (cinq ans de théâtre “gestuel”, onirique et chanté - avec « La rue des crocodiles », création mise en scène par Tim Dalton), Théâtre Pirnica, Compagnie ATHRA, Compagnie DF, Suawa, l’Abreuvoir, Acteurs et pupitres, etc. Elle est par ailleurs co-fondatrice de la compagnie La Lune Rouge, au sein de laquelle elle poursuit une recherche qui s’oriente depuis cinq ans vers le clown de théâtre et le développement du travail gestuel.