Musiques et danses traditionnelles en Massif Central
Actualité et projets

Films de collectes sur la bourrée

Rode de bourrées, collectif Manja-Pelos

Pratique et transmission contemporaines de la bourrée

Le « collectif Manja-Pelós », créé en 2006, réunit des musiciens et danseurs vivant dans les Cévennes, souhaitant partager leurs pratiques musicales et sociales inspirées des traditions populaires. Leur démarche artistique puise dans les patrimoines culturels cévenols et occitans et expérimente différents aspects des musiques traditionnelles (répertoires, liens musique&danse, transmission & oralité). Avec une économie de moyens revendiquée et une attention particulière accordée aux fondamentaux des musiques traditionnelles, ils construisent un jeu fait d’improvisations et encouragent au déploiement d’une énergie collective.
Cette soirée organisée le 10 Novembre 2009 organisée par l’association Le Grain (Arles) a été l’occasion d’une rencontre entre les danses calabraises et les pratiques de bourrée. A cette occasion, le collectif a proposé une rode de bourrées. Le principe de la rode consiste à former un cercle dans lequel évoluera un couple de danseurs. Le danseur entrant remplace le danseur sortant, sans interruption de musique ou de mouvement. Ce dispositif, généralement utilisé en Capoera ou dans certaines danses italiennes (tarentelles), est ici appliqué à la bourrée pour inviter chaque personne, même débutante, à entrer dans le cercle et inciter ainsi à l’improvisation chantée et dansée.