Musiques et danses traditionnelles en Massif Central
Actualité et projets

Descriptif

Participation à la mise en place du projet de coopération interrégional : "Patrimoine culturel et identité territoriale - Musiques et danses traditionnelles en Massif Central".

Les maîtres d’ouvrage de ce projet sont
- L’ADDA Scènes Croisées - Lozère (Languedoc-Roussillon)
- L’Agence des Musiques Traditionnelles en Auvergne (AMTA)
- L’Association Nationale Cultures et Traditions (ANCT) - Auvergne
- Le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin (CRMTL)
- Le Cirdòc - Mediatèca occitana - Hérault (Languedoc-Roussillon)
- L’Institut d’Etudes Occitane en Limousin
- L’Union des Groupes des Ménétriers du Morvan (UGMM) - Bourgogne

L’objectif de cette coopération est de :
- Participer à l’attractivité du territoire Massif Central et à l’accueil de nouvelles populations par la valorisation d’un patrimoine culturel partagé.
- Renforcer l’identité Massif Central et le sentiment d’appartenance territoriale en mettant en place les outils de sa réappropriation (travail de valorisation des sources, mise en place d’outils et d’actions pédagogiques, travail de vulgarisation, sensibilisation du grand public, soutien à la création et aux jeunes artistes…).
- Participer à l’aménagement culturel du territoire en renforçant la qualité des structures d’accueil et de diffusion des créations artistiques et en veillant à une meilleure équité de l’offre sur l’ensemble du Massif Central.
- Accompagner la structuration d’une filière et dynamiser un réseau d’acteurs culturels pluridisciplinaire, favorisant ainsi l’émergence de projets innovants et structurants.
- Proposer des actions de communication fortes pour augmenter la visibilité du Massif Central au niveau national voire européen (site Internet, film grand public, ouvrage référent, résidences artistiques et tournées, expositions, conférences et tables rondes,…).
- Poser les bases concrètes d’une coopération inter territoriale durable et cohérente sur l’ensemble du Massif central.

Ce projet est construit autour de trois axes

  • "Valorisation des archives de l’oralité"
    • numérisation des supports
    • analyse des contenus
    • mise en ligne des fonds documentaires
  • "Identité chorégraphique et patrimoniale du Massif Central"
    • sauvegarde
    • collectage
    • réalisation de documents audiovisuels
  • "Pratiques artistiques et action culturelle"
    • restitution des résultats des projets
    • soutien aux pratiques artistiques dans chaque projet
    • organisation d’un événement commun final